© Adam Scott Hinchliff/HOT

La Formation des cadres du siège et du terrain : un enjeu majeur pour la réussite de nos opérations


Les cadres de MSF travaillent dans des contextes caractérisés par un haut degré d’incertitude : conflits armés, catastrophes naturelles, épidémies, crises sanitaires de grande ampleur. Ils développent en situation un savoir pratique que le projet de Laboratoire d'Apprentissage Coopératif (LAC) entend valoriser et diffuser.

La LAC proposera un cursus diplômant combinant interventions académiques en sciences sociales, médicales, et santé publique, retours et analyses d’expériences vécues par les participants dans des situations de conflit ou de catastrophes majeures et projets de recherche opérationnelle. La singularité de ce cursus réside dans la rencontre de chercheurs et de praticiens qui procèdent ensemble à l’extraction, la valorisation et la diffusion des savoirs pratiques au sein de MSF.

La formation existante
-
Le FOOT est une formation de 80 heures destinée à tous les responsables opérationnels : coordinateurs médicaux, chefs de mission, coordinateurs de projets, quelle que soit leur expérience. Elle vise à améliorer l’acuité de leur regard sur les situations d’intervention et à libérer leur créativité opérationnelle. 

Partenariat universitaire en développement
-
Un partenariat avec deux prestigieuses universités anglaises est en discussion, afin de créer un “Master in Humanitarian Practice Studies”. Il incluera des enseignements académiques en santé publique, épidémiologie et sciences sociales, des modules coproduits par des intervenants MSF et des travaux de recherche inspirés par les expériences terrain des étudiants MSF.

Budget 2016 : 73 000 €

L’équipe

© MSF

Marion Péchayre

Anthropologue, Marion a une expérience de plusieurs années de terrain en charge d’opérations humanitaires. Elle a un doctorat de la School of Oriental and African Studies (Londres) et enseigne à Sciences Po (PSIA) ainsi qu’au Humanitarian and Conflict Response Institute (Université de Manchester).