ImageUneAntibiogoGde

Antibiogo

Outils de diagnostic
Une application d’aide au diagnostic gratuite pour contrer la résistance aux antibiotiques
Accès rapide
Le projet

En bref

Antibiogo est un dispositif médical d’aide au diagnostic qui vise à aider les médecins à prescrire les antibiotiques les plus efficaces à leurs patients. Il est disponible sous la forme d’une application Android gratuite, open source et hors ligne qui permet aux techniciens de laboratoire non experts de mesurer et interpréter les antibiogrammes et ainsi fournir des résultats précis pouvant être également utilisés à des fins de surveillance et de mise à jour des traitements empiriques basés sur l'étiologie réelle.

Où en est le projet ?

  • Analyse
  • Développement
  • Évaluation
  • Déploiement

Identification du besoin

La résistance aux antimicrobiens (RAM) est reconnue par l’OMS comme une menace majeure pour la santé publique. Elle a causé 1,27 million de décès en 2019 et en causera 10 millions d'ici 2050 si rien n'est fait. Les pays à ressources limitées sont les plus durement touchés. L'accès limité à un laboratoire de bactériologie clinique adéquat contribue à l'augmentation de la résistance aux antibiotiques et complique la prise en charge d'infections telles que la septicémie. Ce constat a été très saillant dans les 70 pays où MSF est présent, où les patients arrivent dans les hôpitaux avec des infections bactériennes qui ne répondent pas aux traitements antibiotiques. 

Pour faire face à ce problème sur ses terrains d’intervention, MSF a développé une stratégie multidisciplinaire construite autour de 3 piliers :

  • L'amélioration du contrôle de la prévention des infections pour réduire les transmissions et limiter les infections nosocomiales.
  • La promotion de l'usage rationnel des antibiotiques.
  • L'accès à un diagnostic bactériologique correct, principalement pour les infections pédiatriques et traumatiques (brûlures, ostéomyélites).

Antibiogo s’inscrit dans le 3ème pilier de cette stratégie. 

L’analyse du problème et la réponse de La Fondation MSF

À travers l'expérience de MSF dans la mise en place et l'évaluation des laboratoires, il est devenu évident que la formation des techniciens de laboratoire à la réalisation des tests de sensibilité aux antimicrobiens pourrait être facilitée par des outils simples d’une part, et d’autre part par un support de formation (tel que développé par le projet Minilab). Par contre, la formation à l'interprétation de ces tests est beaucoup plus complexe et longue, plusieurs années si un système expert adéquat et coûteux n'est pas utilisé. Or les terrains d’intervention manquent de ces ressources humaines plus expertes, notamment de microbiologistes cliniques. En conséquence, pendant de nombreuses années, les photos des antibiogrammes ont été envoyées au département médical de MSF pour une interprétation et une validation quotidiennes des résultats. 

C’est pour réduire ces délais que l'idée d'utiliser une application capable d'interpréter les photos de boîtes de Pétri a été travaillée. Et en 2017 le projet Antibiogo est né. L'équipe d'Antibiogo propose un outil basé sur le traitement d'images, une technologie d'intelligence artificielle et a intégré un système expert existant améliorant le diagnostic et le traitement.

L'application est actuellement en cours d'évaluation clinique dans 3 pays différents. Si les évaluations cliniques sont concluantes, Antibiogo deviendra alors le premier dispositif de diagnostic in vitro marqué CE fabriqué par La Fondation MSF. Notre objectif est ainsi de fournir un outil de diagnostic sûr et précis qui puisse être disponible gratuitement et hors ligne pour les pays à ressources limitées.

En vidéo

[ANTIBIOGO] Antibiogo: A free diagnostic aid application to counter antibiotic resistance.

En détail

Antibiogo vise à lutter contre la propagation de la résistance aux antimicrobiens et à garantir l'égalité d'accès à un bon diagnostic, même dans les pays à ressources limitées où ce n’est pas toujours le cas aujourd’hui. 

Interview de Nada Malou

[Antibiogo] MSF uses AI to help treat patients and fight antibiotic resistance

Antibiogo est une application smartphone gratuite, offline et opensource (hors système expert) qui permet au/à la technicien·ne de laboratoire de mesurer les diamètres d’inhibition qu’on retrouve sur les antibiogrammes puis à en interpréter les résultats, sans forcément avoir une expertise en microbiologie, pourtant nécessaire jusqu’à alors. L’idée d’Antibiogo n’est pas de remplacer les  microbiologistes mais de donner le support d’analyse nécessaire dans les pays où il n’y a pas d’accès à ces ressources hautement qualifiées. Ainsi Antiobogo permettra l’amélioration de la qualité des tests faits dans des laboratoires déjà existants en plus de la mise en place de laboratoires de bactériologie de qualité même en l'absence d'un expert microbiologiste sur les terrains d'intervention MSF mais aussi plus largement dans des contextes précaires.

Le 24 mai 2022, Antibiogo est certifiée IVDD-CE.

La certification IVDD (Certification des Dispositifs médicaux de Diagnostics In Vitro) - Marquage CE est un gage que l’application Antibiogo a été développée et testée selon des normes bien établies afin d’assurer la sécurité des utilisateurs mais surtout des patients (cadres réglementaires)
Elle permet l’utilisation d’ Antibiogo dans les LMIC comme aide au diagnostic en routine et non pas en mode recherche tout en s’assurant de la protection des patients.

Antibiogo est le premier dispositif médical in vitro marqué CE, conçu par la Fondation MSF. Cet outil, qui se formalise sous une application gratuite et téléchargeable, apporte une réponse concrète afin de ralentir la RAM dans tous les pays en facilitant l'accès à un diagnostic bactériologique de qualité. Les résultats peuvent également être utilisés à des fins de surveillance et de mise à jour des traitements empiriques basés sur l'étiologie réelle.

L’application Antibiogo est déjà utilisée dans plusieurs laboratoires de MSF, notamment en Jordanie et en RDC, et le sera d'ici décembre 2022 au Mali, en République Centrafricaine et au Yémen et a pour vocation d’être déployée plus largement. A terme, l’application deviendra un outil destiné aux professionnels de santé dans l’ensemble des pays à ressources limitées. 

Dans le même temps démarre la phase Post Market Surveillance, qui est l’obligation légale de collecter les retours utilisateurs et données de performance dans des conditions réelles.

Lancement de la dernière évaluation clinique au Mali

[Antibiogo] Lancement de la dernière évaluation clinique au Mali

Comment diagnostique-t-on une infection bactérienne ?

 

SchemaAntibiogo1

Comment fonctionne l'application ?

 

AntibiogoSteps

Les grandes étapes du programme

FrTimeline2022
Les acteurs du projet

Partenaires

  • LogoHenriMondor
  • EPFL Logo
  • i2a
  • Google.org Logo
  • CEA Genoscope Logo
  • LAMME Evry Logo
  • Institut Pasteur de Dakar Logo

L’équipe

  • Nada Malou
    Dr Nada Malou
    Program manager Clinial Lead Antibiogo La Fondation MSF
  • Louis Laroche
    Louis Laroche
    Product manager La Fondation MSF
  • Soriya_Thach
    Soriya Thach
    Lead Engineer La Fondation MSF
  • Antoine_Descamps
    Antoine Descamps
    Software engineer La Fondation MSF
  • Mai Alasmar
    Mai Alasmar
    Microbiologiste (Amman-Jordanie) La Fondation MSF
  • Fatoumata Sagara
    Fatoumata Sagara
    Assistante de recherche (Koutiala-Mali) La Fondation MSF
  • Delphine Rapoud
    Delphine Rapoud
    Coordinatrice de recherche La Fondation MSF
  • Clément Bretin
    Clément Bretin
    Software Engineer La Fondation MSF
  • Francois_Ohl
    François Ohl
    Product designer La Fondation MSF
Ressources
Test image lab
Antibiogo

Soutenez le projet

Vous souhaitez apporter spécifiquement votre soutien au développement du projet Antibiogo?

Prenez contact avec Catherine Béchereau
Responsable Fidélisation et philanthropie   

01 40 21 56 88 - [email protected]

Découvrez

Les autres projets

  • ImageUne3D

    Programme 3D

    Prendre une empreinte numérique pour permettre aux meilleurs experts de concevoir à distance des prothèses de membres supérieurs et d’orthèses de compression pour les brûlures du visage et du cou des patients pris en charge par MSF, voici ce qu’a permis l’utilisation de la technologie 3D aujourd’hui en Jordanie, Haïti ou à Gaza.

  • UneAlerteEpidemie

    Alerte-Épidémies

    Alerte-épidémies est un système de traitement et de notification des alertes pour détecter et réagir aux épidémies de maladies infectieuses, notamment de rougeole, méningite, choléra et Covid19, dans les situations précaires

  • UneDiatropix

    TDR Rougeole et Méningite

    DiaTROPIX est une nouvelle plateforme de développement et production de tests de diagnostic rapide (TDR) au sein de l’Institut Pasteur Dakar. Cette initiative à but non lucratif a pour ambition de produire de nouveaux tests de diagnostic rapide qui pourront être mis à disposition dans les pays où l'accès au diagnostic en laboratoire est faible ou inexistant

  • SmsAfyayetu

    SMS AFYA-YETU

    Améliorer le suivi des patients atteints d’une maladie chronique dans des contextes précaires

  • Mini-Lab

    Mini-Lab

    Le projet Mini-Lab a pour but de concevoir et de réaliser un laboratoire de bactériologie clinique, tout-en-un, autonome, transportable, à un coût abordable et surtout adaptée aux terrains d’intervention de MSF. Ce concept, développé par MSF avec ses partenaires, est aussi destiné à être rendu disponible aux acteurs de la santé dans les pays à ressources limitées. Le projet Mini-Lab hébergé par MSF a pu bénéficier d’autres mécanismes de financement et la Fondation MSF a pu réorienter ses financements sur d’autres initiatives naissantes.

  • ImageIdentiteFievre

    Étude Fièvre Jaune

    La Fondation MSF a financé un essai clinique  conduit par Épicentre pour prouver l’efficacité du fractionnement de dose du vaccin contre la fièvre jaune et initier un changement de pratique à grande échelle en cas d’épidémie.