Je transmets mon assurance-vie ou je fais un legs

 General
Je donne au profit de La Fondation MSF
Montant libre
Votre don ne vous coûte que {ifi_amount} après réduction de votre IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière) ou {ir_amount} après réduction de votre Impôt sur le Revenu (IR).
Un montant doit être saisi

L’assurance-vie, une solution simple

Ce produit d’épargne, parmi les plus utilisés par les Français, vous permet de transmettre un capital ou une partie, dans un cadre fiscal avantageux, hors frais de succession pour soutenir les actions solidaires qui vous tiennent à cœur. L’intégralité des sommes que vous aurez capitalisées sera versée à votre décès.

Comment procéder ?

  • Cas N°1 : vous avez déjà un contrat d’assurance-vie, vous pouvez ajouter La Fondation MSF aux autres bénéficiaires en indiquant la part ou le montant qui revient à chacun ou désigner La Fondation MSF à la place du ou des bénéficiaires précédents. Il vous suffit pour cela d’en informer votre assureur par courrier recommandé avec accusé de réception
  • Cas N°2 : vous n’avez pas de contrat d’assurance-vie, vous pouvez en souscrire un auprès de votre banque ou de votre compagnie d’assurance et désigner La Fondation MSF comme bénéficiaire ou co-bénéficiaire. 

Si tel est votre choix, nous vous rappelons les coordonnées à faire figurer avec précision sur votre contrat La Fondation MSF - 14-34 avenue Jean Jaurès, 75019 Paris  

Important : si vous désignez plusieurs bénéficiaires, vous devez indiquer la répartition des sommes entre eux.

Tout savoir sur le legs

Le legs consiste à transmettre tout ou partie de votre patrimoine à La Fondation MSF après votre décès. Pour que cette décision soit prise en compte, elle doit être clairement exprimée dans un testament rédigé et enregistré par un notaire devant deux témoins ou dans un testament dit « olographe », c’est-à-dire écrit, daté et signé de votre main. Vous restez, cependant, libre de modifier votre décision ou de l’annuler à tout moment en rédigeant un nouveau testament.

On distingue 3 formes de legs :

  • Le legs universel, qui consiste à donner la totalité de vos biens à une ou plusieurs personnes ou à une fondation comme La Fondation MSF tout en préservant les intérêts de vos héritiers réservataires. Les bénéficiaires, se partageront les biens selon la proportion indiquée dans votre testament, ou à parts égales si rien n’est précisé. 
  • Le legs à titre universel, par lequel vous ne léguez qu’une partie de vos biens, la moitié par exemple ou une catégorie de ceux-ci : le patrimoine immobilier, vos biens mobiliers, vos actions, vos bijoux…
  • Le legs particulier. Dans ce cas, vous léguez un bien précis et clairement désigné quelle que soit sa nature (un appartement, une somme d’argent, un bijou…)
Meningitis Epidemic in Niger
Niger.

Votre générosité nous engage

  • Écoute et disponibilité

Faire un legs ou inscrire La Fondation MSF sur votre contrat d’assurance-vie ou sur un capital décès est un acte d’engagement fort qui nécessite d’être pleinement réfléchi. Aussi nous sommes à votre disposition pour échanger, approfondir avec vous une intention, un point juridique. Nous vous accompagnons dans votre réflexion selon les modalités qui vous conviennent, par téléphone, par mail ou en face à face, chez vous ou dans nos locaux. 

  • Confidentialité

Nous serons à vos côtés en toute discrétion pour bâtir votre projet pas à pas. Nos entretiens seront strictement confidentiels et le contenu de nos échanges, quelle que soit leur forme (téléphonique ou courrier), ne constitue en rien un engagement de votre part. 

  • Respect de vos volontés

Nous avons à cœur de vous renseigner et de vous donner l’assurance du respect de vos volontés. C’est pourquoi nous prenons le temps d’étudier toute demande de votre part pour nous assurer que La Fondation MSF est en mesure de répondre exactement à votre attente.

Emplois Combinés

Être transparent sur la manière dont nous dépensons vos dons

Tous les dons financent l’ensemble de nos activités. Chaque année, nos comptes sont soumis à un contrôle par un commissaire aux comptes qui vérifie l’exactitude des informations. Ils sont ensuite envoyés à nos donateurs, dans un souci de transparence financière.

 

Je consulte les comptes de La Fondation MSF
Votre contact dédié
visuel contact
N’hésitez pas à contacter Catherine Béchereau, votre contact dédié. Elle répondra à toutes vos questions et pourra vous aider dans votre projet. Tous vos échanges resteront confidentiels et sans aucun engagement de votre part.

Votre contact dédié

Les questions les plus fréquentes sur le legs et l’assurance-vie

Reconnue d’utilité publique depuis 1989, La Fondation MSF bénéficie d’une exonération totale des droits de succession. Elle reçoit 100% du montant du patrimoine que vous lui transmettez.

Pour préparer votre transmission de patrimoine, il est essentiel de prendre en compte votre situation. Si vous avez des enfants et/ou un conjoint, ils sont vos héritiers réservataires. Ces derniers sont protégés par la Loi. Vous disposez ensuite librement de la quotité disponible, c’est-à-dire la part restante de votre patrimoine. Si vous n’avez ni enfant, ni conjoint, vous disposez librement de l’ensemble de votre patrimoine.

 

Pour sécuriser vos volontés, nous recommandons de rédiger un testament et de le déposer chez votre notaire

Nous nous appuyons sur une équipe qui réunit toutes les compétences et expertises nécessaires : droit du patrimoine, de la famille, des successions, etc. 

De plus nous collaborons avec les notaires impliqués dans la succession, pour garantir que le legs sera mis en œuvre exactement comme vous le souhaitiez. 

Tout d’abord nous prenons rendez-vous afin d’échanger et vous apporter les premiers éléments d’information dont vous avez besoin et qui vont nourrir votre réflexion. En fonction des spécificités de votre patrimoine, de votre situation personnelle et des formes de transmission que vous envisagez, nous définirons avec vous la solution juridique qui vous correspond. Nous vous recommandons ensuite d’en parler avec votre notaire pour valider cette proposition et prendre votre décision. Cet accompagnement est bien sûr totalement gratuit et vous pouvez à tout moment décider de ne pas donner suite.